Navigation


 Publications en ligne


 Retour au forum

PHOTOCLIC - Forum photos pour passionnés, amateurs et débutants   

La photo qui fit planter Twitter

Evinrude | Publié jeu 29 Juin 2017 - 14:58



Le Selfie. 2014, Etats-Unis, Bradley Cooper, Oscar Selfie.


Décodage

De grands sourires, des yeux qui brillent, des visages déformés. C’est une photo de groupe réalisée avec un téléphone portable. Un selfie. Mais nous reconnaissons vite des visages : l’acteur Bradley Cooper au premier plan et, autour de lui, Jennifer Lawrence, Meryl Streep, Channing Tatum, Julia Roberts, Kevin Spacey, Brad Pitt, Angelina Jolie qui fait coucou… Une avalanche de stars qui remplissent toute l’image, qui sortent du cadre, en haut, en bas, à gauche, à droite. Le cliché rêvé de chaque fan qui aimerait se trouver au milieu de célébrités qui, malgré l’apparat (les nœuds papillons, les colliers qui brillent), jouent la décontraction.

En une image sont rassemblés les deux phénomènes qui ont marqué l’histoire de la photo des années 2000. Le selfie et les réseaux sociaux. Le selfie, c’est cet autoportrait réalisé n’importe où, à l’improviste, avec un simple téléphone. Avant ce selfie-là, d’autres ont marqué l’actualité : celui d’Obama aux funérailles de Nelson Mandela, celui du pape François avec des jeunes fidèles … Mais c’est à chaque fois l’image des personnalités en train de se prendre en photo plutôt que le selfie lui-même qui a été diffusée. Et les réseaux sociaux, comme nouvelle façon de faire circuler des images, de les partager, de les diffuser. Cette photo est la plus retweetée de l’histoire, ce qui lui donne un écho inimaginable autrefois pour une image ni belle ni informative.

L’histoire vraie

Le plus célèbre des selfies n’a pas été improvisé. Loin de là. Pour animer la soirée des Oscars qu’elle doit présenter, l’animatrice Ellen DeGeneres a une idée. Elle se baladera dans la travée centrale, réalisera des selfies avec des célébrités. On lui rédige un script, des répliques et les comédiens sont prévenus. Ce sera également l’occasion de réaliser un « placement de produit » : montrer le nouveau téléphone de Samsung, parrain officiel de la soirée.

Le dimanche 2 mars 2014, les téléspectateurs voient donc l’animatrice parler aux uns et aux autres, s’arrêter devant Liza Minnelli, réaliser un premier selfie avec la comédienne, avancer vers Meryl Streep et lui expliquer : « Meryl, voilà mon idée, OK, vous avez été nominée dix-huit fois, c’est un record. Alors j’ai pensé que nous pourrions essayer de battre un autre record dès maintenant : celui de la photo la plus retweetée ». Julia Roberts, juste derrière, propose de faire des oreilles avec ses deux doigts . Ca rigole … Ellen DeGeneres appelle alors d’autres acteurs à les rejoindre : Channing (Tatum), Bradley (Cooper), Jennifer (Lawrence), Brad (Pitt), Angie (Jolie), Lupita … Moins connue que les autres, elle est malgrè tout l’une des stars de la soirée (un quart d’heure plus tard, Lupita Nyong’o remportera l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, pour le film 12 Years a Slave).

Le frère de cette dernière en profite. Il se met à courir et se pose au milieu de tous des acteurs connus. Il tire la langue, ouvre de grands yeux. L’étudiant vit son heure de gloire. « On ne voit que lui », rigolera ensuite Ellen DeGeneres. Mais sur le moment, elle est un peu stressée. Bradley Cooper, au premier rang, propose de prendre le téléphone pour faire la photo. Mai Ellen le tacle : « Non, je la fais ». Il essaie de l’interpeller, « Dans ce sens, dans ce sens », pour qu’elle tourne le téléphone à l’horizontale et puisse embrasser plus de personnalités dans le cadre. Mais l’animatrice fait comme si elle ne l’entendait pas. Elle continue à demander à Meryl Streep : « Vous pouvez le faire, je n’arrive pas à cadrer tout le monde ». L’actrice, derrière elle, tend le bras, mais elle n’y arrive pas. Alors elle finit par lâcher le téléphone et le donne à Bradley Cooper.

Pourquoi cette petite panique ? « La blague telle qu’on l’avait initialement écrite, c’était Ellen qui arrivait, tombait sur Meryl Streep et rassemblait un maximum de gens pour faire un selfie autour de Meryl », explique le producteur de la cérémonie, Neil Meron. Dans le script, Ellen disait « Meryl, mon bras n’est pas assez long, tu veux bien te lever et photographier le groupe ? », puis Meryl se levait et finissait par être éjectée de la photo. C’était ça, la blague ».

Le changement de scénario n’empêche pas l’opération d’être un succès. La photo est retwzztée plus de trois millions de fois.

C’est un record. Twitter est même hors service pendant vingt minutes.

Maurice Lévy, le directeur du groupe communication Publicis, estime que ce placement de produit aurait coûté entre 800 millions et 1 milliard de dollars à Samsung. C’est bien plus que ce que la compagnie donne aux Oscars (entre 4 et 5 millions chaque année).

Dans les coulisses, Ellen DeGeneres pavoise : « On a planté Twitter ». Et Jennifer Lawrence reprend : « Oh, my God, oh my God » : « L’une de nous aurait dû montrer un sein, on aurait carrément planté internet ». Le lendemain, Elle DeGeneres interview l’acteur Jared Leto dans son émission et lui dit : « J’adore que vous ayez couru depuis l’autre bout de la salle pour apparaître sur le selfie et qu’il n’y ait que votre œil dans le cadre. » Eclats de rire. Elle en reparle avec Mery Streep : « Tout a commencé avec vous et on vous voit à peine ». « Bradley Cooper, quel porc », commente l’actrice, pince-sans-rire. Eclats de rire. Elle en reparle à Barack Obama : « Désolée, mais j’ai battu votre record de retweet ». Eclats de rire. Elle enchaîne les interviews où elle affirme qu’elle a eu beaucoup de chance. Mais en coulisses, un œil expert l’a repéré : ce n’était pas son Samsung. Loin des caméras, Ellen DeGeneres a vite abandonné ce téléphone pour reprendre son iPhone perso …


À propos de l'auteur